Japan - Art Contemporain

Edition japonaise sur l'art contemporain: "Tsukuribito" présentée en langue française par le directeur de publication au Japon, Alain Micaud


 
 

13075 - La thèse du Maître Rin Sun Guoting*

Kaun Shigebayashi



Auteur
Kaun Shigebayashi

Présentation (standard japonais) 
Shodo*   
Date de réalisation non précisée 

Critique par Alain Micaud
Avec Wang Xizhi, Sun Guoting, de la dynastie Tang, est certainement l’un des deux plus grands calligraphes chinois de tous les temps. Et c’est vers l’an 650 qu’il écrit, d’une main cursive, cette thèse sur la calligraphie elle-même, texte composé de 3728 caractères et qui fait référence aujourd’hui encore tant par son esthétisme que comme base de réflexion. C’est ici Kaun Shigebayashi, artiste, mais aussi bonze et supérieur d’un temple bouddhiste, qui nous permet de revenir une fois encore sur ces écrits aux mille révélations…
Et comme l’artiste aime à le préciser, l’art du shodo, l’art de cette calligraphie fait parti intégrante des arts plastiques. Il ne s’agit en aucun cas ni d’une performance, ni d’une démonstration théâtrale, comme on a tendance à le voir de plus en plus souvent. Ainsi l’artiste, ou l’homme de religion, peut-être, fait taire son ego, pour une démarche plasticienne empreinte de sérénité, de discrétion et de conviction.
A l’exemple de Sun Guoting qui prend comme modèle l’écriture du plus grand, Wang Xizhi, pour développer sa thèse sur la calligraphie, Kaun Shigebayashi, lui, revient sur les écrits d’un autre maître, Sun Guoting, pour nous transmettre ses propres émotions. De ce fait, l’artiste nous invite, ici, à regarder toujours plus haut et toujours plus loin, pour avancer dans notre chemin avec humilité. Tous, nous lui en sommes reconnaissants.


Informations
* Rin Sun Guoting: maître de calligraphie chinoise du temps de la dynastie Thang (618-907)
* Shodo: art de la calligraphie japonaise.


WebSite
http://www.alainmicaud.net/

13074 - Pour la mer de Noto*

Fumiyo Shigeta



Auteur
Fumio Shigeta

Présentation (standard japonais)
Shodo*   
Date de réalisation non précisée 

Critique par Alain Micaud
4516 poèmes pour cette première anthologie de poésie japonaise, et une partie de l’histoire du Japon qui, grâce à ce Man’yoshu*, aujourd’hui encore, reste dans notre mémoire. Cette histoire que, seuls ou presque, les artistes font rejaillir et rafraîchissent régulièrement grâce à leur talent, et cela pour la perpétuité. Ici, c’est Fumiyo Shigeta qui illustre ce merveilleux processus.
La mer de Noto, et la nostalgie du feux des torches des bateaux de pêcheurs qui ne s’éteindront que lorsque la lune prendra le relais. Et puis, la volonté de l’artiste qui, rencontrant un nouveau papier choisi ce waka*, peut-être, un peu inconsciemment. La parabole, alors, se met en place naturellement.
Probablement que le moment est venu et que les torches des pêcheurs, comme autant de guides, n’ont plus lieu d’être. Message que l’univers adresse également à l’artiste elle-même, lui offrant la lune et son mystère comme symbole d’un éclairage pour son chemin… Enfin, la délicatesse et la finesse un peu fragile du trait révèlent, au-delà d’une grande féminité, une humilité que nous lui envions. Avec cette beauté de la ligne et la pureté qui s’en dégage, Fumiyo Shigeta saura, n’en doutons pas, tenir la torche pour éclairer ceux qui auront la chance de l’approcher!


Informations 
* Noto: la péninsule de Noto est la plus grande péninsule sur la côte de la mer du Japon.
* Shodo: art de la calligraphie japonaise. 
* Man'yoshu: première anthologie de poésie japonaise contenant 4516 poèmes répartis en 20 volumes.
* Waka: poème japonais de 31 syllabes.


WebSite
http://www.alainmicaud.net/

13073 - Ecriture

Seien Sato



Auteur
Seien Sato

Présentation (standard japonais)
Shodo*   
Date de réalisation non précisée 

Critique par Alain Micaud
Wen Zhengming (1470-1559), de la dynastie Ming* a laissé derrière lui un certain nombre de pièces fascinantes dont la signification profonde continue, aujourd’hui encore, à susciter certaines controverses. Et si cet artiste chinois incarne l’idéal lettré et la noblesse grâce à ses œuvres littéraires, calligraphiques et picturales, ce n’est pas un hasard de le retrouver sous le pinceau de l’artiste Seien Sato, dont la grande culture et l’engagement artistique, tant pour elle que pour les femmes créatrices du Japon, ne sont plus à prouver.
Il s’agit ici, une fois encore, d’érudition mêlée à l’art du Shodo. Mais le propos va laisser la gestuelle prendre le pas sur l’intention. Oui, c’est bien par le plaisir visuel que nous sommes attirés. Nous entrons dans cette danse subtile et ralentie où chaque instant, maîtrisé au-delà de la perfection, nous apporte le bonheur de l’éternité. La souplesse et la force conjuguées, telles la lumière et l’ombre sous entendues dans ce poème, nous plongent dans un jardin d’eden dont chacun saura prolonger le séjour. Une œuvre sensuelle, admirablement réalisée par Seien Sato, étonnante et secrète, artiste d’une pureté rarissime!


Informations
*Shodo: art de la calligraphie japonaise.
*Dynastie Ming: lignée d'empereurs qui a règné sur la Chine de 1368 à 1644.


WebSite
http://www.alainmicaud.net/

13072 - Minis kimonos

Toyo Yaguchi



Auteur
Toyo Yaguchi

Présentation (standard japonais)
art manuel / couture  
Date re réalisation non précisée


Critique par Alain Micaud
Le kimono comme un symbole, bien-sûr, comme une identité, aussi. Mais c’est de la tradition et de la transmission d’un savoir faire dont il s’agit essentiellement. Car, en effet, à une époque où le kimono se porte de moins en moins, à une époque où se perdent la connaissance et particulièrement la pratique de la confection, des maîtres couturiers de kimono, telle Toyo Yaguchi, nous apportent le témoignage de leur art.
En effet, plusieurs décennies de confection et de réalisation de kimonos, cela ne s’improvise pas. Cela ne peut pas non plus s’apprendre seul, avec quelques livres pratiques. Il faut respecter les Maîtres, les entourer de soins et, lorsque la chance nous sourit, recevoir leur enseignement. Et Toyo Yaguchi, ici, avec ses 6 pièces représentées, nous raconte, aussi, le cœur des anciens.
Après une vie de confection, une recherche permanente, alliant la nouveauté, voir la modernité et la tradition, notre artiste aurait bien eu droit à quelque repos. Créatrice de toujours, la retraite n’étant pas concevable, Toyo Yaguchi à décidé de continuer sa passion autant que sa mission sur des modèles « mini ». Haute figure des Maîtres Couturiers de Kimono, nous espérons tous voir encore beaucoup de nouveaux modèles de cette artiste infatiguable et resplendissante!


Informations 
Sans commentaire. 


WebSite
http://www.alainmicaud.net/

13071 - Grande fleur

Katsue Shiomi



Auteur
Katsue Shiomi

Présentation (standard japonais)
Patchwork matelassé  
Date de réalisation non précisée


Critique par Alain Micaud
Comme une deuxième chance pour ces étoffes tant aimées, afin de leur redonner la vie avec de nouvelles allures et de nouvelles vocations. Et si la valeur est sentimentale, il n’est pas question ici de valeur marchande, bien loin de là. On parle de plaisir et de jouissance à l’état pur, tel que Katsue Shiomi, artiste généreuse, le définit. Un partage pour le bonheur de tous.
S’éloigner un temps de la consommation à outrance, il y a également dans le propos une valeur pédagogique avec un rêve de montrer aux jeunes générations un peu du temps passé, un peu de leur origine, de ce qui constitue leur essence même. Mais il ne s’agit pas, là, de jouer le rôle d’un musée ou encore d’un livre d’histoire. C’est à travers une création, avec une remise au goût du jour que l’artiste nous présente ses tapis décoratifs issus des kimonos qui lui sont, aujourd’hui encore, si chers.
Le patchwork matelassé, dans sa finesse et sa délicatesse: une improvisation, autant qu’une reconstitution avec cette technique merveilleuse qui nous interpelle et nous fait rêver. Voyageant ainsi sans se soucier du temps, c’est bien dans ses jardins de fleurs que nous avons rencontré Katsue Shiomi, cette artiste si attachante. On ne s’en lasse pas!


Informations
Sans commentaire.


WebSite
http://www.alainmicaud.net/

 | Accueil |  »

Profil

Alain Micaud

Alain Micaud
http://www.alainmicaud.net/



 

Derniers articles



Counter